Max JACOB. 1876-1944. Peintre et écrivain poète, ami d’Apollinaire, Picasso, Cocteau

L.A.S. « max » à Lucien Kra. St-Benoit-sur-Loire, 12 avril 1923. 1 pp. bi-feuillet petit in-4.

Lettre pleine d’affection pour le fils de son éditeur, Max Jacob lui adressant son dernier manuscrit et évoquant sa collaboration pour l’anthologie de la nouvelle poésie française, avec Soupault, Pierre-Quint, Francis Gérard, évoquant Leiris.
(…) Le premier jet du roman est achevé. Je n’oublie pas que je t’ai promis ce manuscrit sans ratures, qui fera l’admiration des siècles, qu’on le trouvera avec la tiare de Saïtapharnis, sans la pyramide des Ammonites à Argenteuil. Je m’introduis aujourd’hui même sans la toile à défiler le fil électrique que je te conte une bonne histoire ! (…). Il ajoute en p.s. qu’il attend un mot de Pierre-Quint ; (…) nos amitiés au jeune roi David, c.à.d. Francis Gérard ainsi qu’à l’élégant Soupault, mon ami. Je te signale la naissance du poète Michel Leiris (…).

Prix de vente : 450 €.

S'inscrire à nos newsletters